Archives

agriculture familiale

Ce tag est associé à 16 articles

La question des exploitations agricoles familiales Sénégal se pose toujours au Sénégal

Pourquoi ? Tout simplement parce que cela n’a jamais été une réalité encore moins prise au sérieux au Sénégal, disons-nous les choses. Même ceux qui prétendent parler au nom des paysans n’osent pas élever la voix lorsque ces derniers sont dans des difficultés et pourtant, ils y croient fort en leur rôle, ce que je n’ai … Lire la suite

Ce que les paysans de Ndiaye attendent de la décennie de l’agriculture familiale

Vraiment, je pense sincèrement que les organismes internationaux doivent dialoguer entre eux pour que cela puisse servir les intérêts des exploitations agricoles familiaux. Dialoguer, mais pas comme le dialogue national au Sénégal qui s’apparente à un jeu de chaise musicale avec une seule chaise et qui plus est déjà assise, c’est donc sûr qu’il n’y … Lire la suite

La question, c’est le pouvoir d’achat des exploitations agricoles familiales au Sénégal…

Et la solution nous mènera directement vers notre émergence. Ceux qui ont des responsabilités pour faire bouger les lignes et qui ne le font pas et ceux qui l’on eut à un moment donné sans rien faire, de grâce arrêtez de nous tympaniser. Au Sénégal, ils aiment bien discourir mais quand il s’agit d’agir, ils … Lire la suite

Quels conseils sociaux et économiques pour l’agriculture au Sénégal ?

Qui peut se fendre d’un communiqué pour remercier d’avoir obtenu un poste ? Vraiment, c’est à ne rien comprendre. C’est vrai que cette fois-ci le recasement de la clientèle politique se fait au compte-goutte car avec les transhumants, il y a foule et les calculs se compliquent. Je suis presque sûr que certains vont aussi se … Lire la suite

La force économique des exploitations familiales du Sénégal, le cas des agriculteurs de Débi Tiguet

Avec un potentiel de  4,12 milliards de FCFA de chiffre d’affaire par an rien qu’avec la culture irriguée du riz, les exploitants familiaux de Débi Tiguet sont en pole position pour nous permettre d’être autosuffisant en riz. Combien d’agribusinessman peuvent faire mieux ? Au nom de l’émergence agricole, on a minimisé les exploitations agricoles familiales au … Lire la suite

Entre agriculture biologique et agroécologie au Sénégal, je choisis…

L’agroécologie bien sûr, pourquoi ? Parce que c’est tout simplement à notre portée. Le Sénégal n’est pas encore dos au mur, c’est juste que nous devons juste y penser dans la mise en œuvre de nos politiques agricoles futures. Là-dessus, j’ai confiance en nos partenaires au développement qui vont certainement nous y contraindre. A lire : L’agroécologie, … Lire la suite

L’agriculture sénégalaise est-elle malade de ses données agricoles ?

OUI, avec tout le respect qu’on a pour notre agence nationale et notre direction des prévisions. Les statisticiens, expliquez-moi : comment une estimation de résultats prévisionnels peut tomber pile-poil avec des résultats provisoires ? Ah, j’allais oublier, notre PM nous a déjà montré l’étendue de son pouvoir en nous faisant la démonstration le soir du 24. La … Lire la suite

Agriculture au Sénégal, mon bilan du PSE volet agricole (2ième partie)

Une question que je me pose et dont je n’ai toujours pas la réponse, quel est la nécessité d’importer  des modèles venus d’ailleurs (parfois certains bailleurs nous les  imposent gentiment) ? Pour le secteur agricole, arrêtons de faire du COPIE-COLLER.  Arrêtez d’utiliser les raccourcis clavier Ctrl+C et Ctrl+V. Mais bon sang ! Utilisez au moins la souris … Lire la suite

Les exploitations agricoles familiales du Sénégal font aussi de l’agrobusiness

L’agrobusiness est la solution miracle pour l’emploi chez les jeunes……. quelques diplômés ou qualifiés peut-être une main-d’œuvre journalière ou saisonnière assez importante. L’agrobusiness permet aussi d’aménager plus de terres en attirant les investisseurs privés étrangers car nos investisseurs privés nationaux ne sont pas intéressés. On peut même exagérer en comparant les grandes exploitations « familiales … Lire la suite

Quelle efficience dans la vision politique de l’agriculture au Sénégal ?

« Il nous faut décomplexer l’agriculture sénégalaise » en se rapprochant de l’engagement de Maputo de 2003 à savoir consacrer 10% du budget national au secteur agricole. Actuellement, malgré une augmentation du budget dédié à l’agriculture de 10,8% en 2018, cette dernière pèse toujours 5% du budget national. Tiré par les investissements massifs, le taux … Lire la suite

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 912 autres abonnés

Stats du Site

  • 32 386 visites

Suivez-moi sur Twitter

Publicités