Archives

Autosuffisance alimentaire

Cette catégorie contient 31 articles

Agriculture au Sénégal, des amateurs sur-diplomés tergiversent

“On ne peut évaluer la fortune de l’Etat si l’on ne comprend pas ce qui fait la richesse réelle d’un pays.” Mais d’où vient cette phrase ?? Je crois bien que l’auteur a dû beaucoup trop réfléchir vu que cela ne veut rien dire. Ils sont entrain de bazarder notre littoral après avoir fini avec notre … Lire la suite

La question de la diversification agricole au Sénégal

Hier, un producteur qui me parle en termes d’ateliers, de séminaires, de colloques scientifiques sur l’agriculture impactée par le COVID-19, j’étais abasourdi. Et, c’était svp des phrases avec des termes comme …exploitations familiales,…revenus des producteurs,…changements climatiques. Eh ben dis donc, c’est qu’ils commencent à piger l’arnaque ces paysans !! Heureusement, ils ne sont pas encore au … Lire la suite

CAP sur l’autosuffisance alimentaire : le Sénégal mise sur son agriculture vivrière

On aura tout vu dans ce pays !!! Un chanteur millionnaire qui veut que le peuple sénégalais déjà affligé par le COVID-19, lui paye ses factures d’eau et d’électricité. OHHH!!! La MENTALITE DE PAUVRE, de QUEMANDEUR. Et je ne parle même pas de l’annulation de la dette, 4 518 milliards de remise de dette quand même. La … Lire la suite

Agriculture vivrière ou commerciale au Sénégal en réponse à la crise coronavirus ??

« Le confinement généralisé est profondément inégalitaire et je trouve particulièrement déplacés les rappels à l’ordre adressés par des gens qui le vivent dans le confort à des gens qui le vivent dans l’enfer » Rony Brauman. SVP, dites-moi qu’on n’est pas en campagne électorale contre le corona ?? Moi, je vote Corona car j’ai confiance en la … Lire la suite

COVID_19 au Sénégal : L’autosuffisance alimentaire à tout prix

L’engagement de notre personnel de santé et la solidarité du peuple sénégalais est en train de faire reculer la crise sanitaire du coronavirus et nos activités reprendront tranquillement avec quelques changements peut-être. Continuons à respecter le RestonsChezNous et les mesures du Ministère de la Santé. Après, c’est les « experts de la pauvreté et de la … Lire la suite

L’agriculture du Sénégal face au COVID-19 : quelles mesures d’urgence ? (partie 2)

Hope for the BEST but prepare for the WORST. Nous devons aujourd’hui être dans l’anticipation, dans l’an-ti-ci-pa-tion pour nous éviter des ennuis. La solidarité communautaire doit être le fondement de toutes nos actions à venir puisqu’on ne sait pas jusqu’où va nous emmener cette pandémie de COVID-19. Le secrétaire général de l’ONU craint déjà des … Lire la suite

L’agriculture du Sénégal face au COVID-19 : quelles mesures d’urgence ? (partie 1)

Les experts agricoles sénégalais, cette question est pour vous. On vous attend là, le pays a besoin de vous. Attendez, en entendant que le fonds de riposte et de solidarité contre les effets du coronavirus Force-Covid-19  sera doté de 1 000 milliards de FCFA, je me suis dit pourquoi ne pas vendre le TER à une … Lire la suite

Le futur de l’agriculture sénégalaise c’est les DAC et les fermes villageoises

Une vraie vision futuriste, pourtant au départ, c’était des discours du genre « modernisons nos exploitations familiales… ». Les bailleurs de fonds nous ont habitué maintenant à « l’agriculture est un business… », ce qui est d’ailleurs totalement vrai. Et, il faut des moyens. Nous parlons maintenant de « fermes agricoles », de « domaines agricoles communautaires ». C’est moins glauque, cela sonne … Lire la suite

La culture du mil et du sorgho, les valeurs sûres de l’agriculture au Sénégal

Les filières mil et sorgho mériteraient bien plus de considérations de la part de nos autorités agricoles car ces céréales sont actuellement garantes de notre situation alimentaire. Parmi les céréales de base, la consommation de riz prédomine avec une part de 59% en zones rurales, le mil et le maïs suivent en occupant respectivement 28% … Lire la suite

La force économique des exploitations familiales du Sénégal, le cas des agriculteurs de Débi Tiguet

Avec un potentiel de  4,12 milliards de FCFA de chiffre d’affaire par an rien qu’avec la culture irriguée du riz, les exploitants familiaux de Débi Tiguet sont en pole position pour nous permettre d’être autosuffisant en riz. Combien d’agribusinessman peuvent faire mieux ? Au nom de l’émergence agricole, on a minimisé les exploitations agricoles familiales au … Lire la suite

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 949 autres abonnés

Stats du Site

  • 40 713 visites

Suivez-moi sur Twitter