Vous lisez...
Agriculture familiale

Ce que les paysans de Ndiaye attendent de la décennie de l’agriculture familiale

Vraiment, je pense sincèrement que les organismes internationaux doivent dialoguer entre eux pour que cela puisse servir les intérêts des exploitations agricoles familiaux. Dialoguer, mais pas comme le dialogue national au Sénégal qui s’apparente à un jeu de chaise musicale avec une seule chaise et qui plus est déjà assise, c’est donc sûr qu’il n’y a aucun enjeu.

Quel peut être le résultat pour les agriculteurs familiaux si la BAD, la BM… continuent de soutenir l’agrobusiness alors que la FAO, le FIDA… soutiennent la petite agriculture ? Qui sera le plus influent ? Moi, je pencherais pour ceux qui financent notre économie et les autres seront forcément dans l’humanitaire. Et enfin de compte, on aura 10 ans de slogans, de conférences et rien qui bouge.

L’agenda de la décennie d’action des Nations Unies (NU) pour l’agriculture familiale propose entre autres d’œuvrer pour un environnement politique propice, de soutenir les jeunes et les femmes et particulièrement de renforcer les organisations d’agriculteurs familiaux.

Sûr que 10 ans à renforcer les organisations de producteurs, il aura de très bons résultats, on est tous confiant. Renforcer les 395 exploitants familiaux réunis autour de 7 organisations paysannes de base (OPB) et qui exploitent 204,78 hectares impacterait à coup sûr les près de 4 000 habitants que comptent le village Ndiaye.

Augmenter le foncier agricole disponible pour les exploitants de la cuvette aménagée qui ne disposent en moyenne que de 0,51 Ha serait formidable. Essayer juste de promouvoir des activités génératrices de revenu pour le seul groupement de femmes du village qui ne disposent que de 5 Ha pour près de 200 membres, vous verrez l’impact social et économique indélébile sur les ménages.

Pour finir, équiper l’Union qui regroupe les 7 OPB de son parc de matériels agricoles et d’une usine de transformation pour le riz et les producteurs pourront témoigner d’une décennie pour l’agriculture familiale réussie.

Cela paraît compliqué et c’est pourtant si simple.

Publicités

À propos de lavoixdelavallee

Agroéconomiste/Financier, conseiller en entreprise agricole

Discussion

Une réflexion sur “Ce que les paysans de Ndiaye attendent de la décennie de l’agriculture familiale

  1. excellente analyse

    Publié par Sow Aziz | mai 30, 2019, 11:04

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 914 autres abonnés

Stats du Site

  • 32 781 visites

Suivez-moi sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :