Vous lisez...
Chaine de valeur riz, Politique agricole

L’agriculture sénégalaise est-elle malade de ses données agricoles ?

OUI, avec tout le respect qu’on a pour notre agence nationale et notre direction des prévisions. Les statisticiens, expliquez-moi : comment une estimation de résultats prévisionnels peut tomber pile-poil avec des résultats provisoires ? Ah, j’allais oublier, notre PM nous a déjà montré l’étendue de son pouvoir en nous faisant la démonstration le soir du 24.

La région de Thiès a produit 17 000 tonnes de riz !! Des rendements pour le riz de 8,6 T/Ha à Kolda et 10 T/Ha à Kédougou, 2,2 T/Ha à Saint-Louis !! Dites-moi que ce sont des erreurs, je vous dirais que je politise la question.

La DPEE nous dit aussi que Saint-Louis a produit 460 159 tonnes de paddy et 672 636 tonnes pour les autres régions, c’est-à-dire 40% pour l’irrigué et 60% pour le pluvial. Si c’est vraiment le cas, notre gouvernement devra certainement revoir ses priorités en matière d’investissements agricoles.

Qu’importe, c’est quand même nos chiffres officiels (ANSD) et ces derniers révèlent qu’on a produit 2 732 109 tonnes de céréales dont 1 132 795 tonnes de riz, 1 432 086 tonnes d’arachide, 1 212 911 tonnes de légumes dont 460 000 tonnes d’oignon et 140 000 tonnes de pomme de terre et 248 518 tonnes de fruits dont 133 518 tonnes de mangues.

Les exportations de produits horticoles s’affichent à 107 603 tonnes en 2018 contre 126 837 tonnes en 2017 tandis que les importations sont à 310 199 tonnes en 2018 contre 229 308 tonnes en 2017. Les importations de riz nous ont coûté 209,9 milliards de FCFA (997 280 tonnes de riz blanc) en 2018 contre 207,1 milliards (979 358 tonnes) en 2017.

Les exportations d’arachides non grillées représentent une valeur de 39,5 milliards de FCFA (109 807 tonnes) en 2018 contre 46,9 milliards (99 721 tonnes) en 2017 tandis que l’huile brute d’arachide s’affiche à 23,8 milliards de FCFA (36 341 tonnes).

Cette belle citation de Jean Dutourd fait quand même réfléchir : « Une vérité qui coûte quelques millions a plus de chance d’être crue qu’une vérité qui ne coûte rien. Du moins c’est ainsi que fonctionnent les administrations. »

Publicités

À propos de lavoixdelavallee

Agroéconomiste/Financier, conseiller en entreprise agricole

Discussion

2 réflexions sur “L’agriculture sénégalaise est-elle malade de ses données agricoles ?

  1. Salut…
    S’il vous plaît, pourrai je avoir une source de donnée sur la production,l’exportation et les chiffres d’affaires concernant l’huile brute d’arachide.
    Merci

    Publié par Diop | mars 24, 2019, 10:22

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 914 autres abonnés

Stats du Site

  • 32 781 visites

Suivez-moi sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :