Vous lisez...
Emploi des jeunes et femmes

L’insertion des jeunes dans les métiers de l’agriculture au Sénégal

Je pense vraiment qu’on est en train de se construire un boulevard vers une fracture sociale certaine à travers  « L’art d’ignorer les pauvres » _John K. Galbraith. On sert les riches et on oublie les pauvres et nous nous retrouvons souvent dans ce que l’auteur appelle le déni psychologique (se donner bonne conscience). Au niveau national, ce déni psychologique a pour synonymes : bourse familiale, égalité des chances, développement communautaire d’urgence, etc. ; en agriculture, on peut dire performance record de la production, 1 000 tracteurs, etc. ; pour l’insertion des jeunes, c’est quoi ?

On a célébré la journée internationale du volontariat sur le thème « Les volontaires pour bâtir des communautés résilientes » et oublié la journée internationale pour l’éradication de la pauvreté. Le volontariat pour développer une conscience nationale et citoyenne à travers la formation civique et morale, je crois bien que c’est nos politiques qui en auront le plus besoin.

Au Sénégal, un des moyens pour favoriser l’insertion des jeunes, est de  valoriser leurs compétences en les rémunérant pas en les récompensant. La formation professionnelle n’est pas gratuite, il faut donc payer pour le travail effectué sinon c’est de l’exploitation abusive. RIEN N’EST GRATUIT, mêmes les stages doivent être rémunérés.

L’attitude est aussi très importante, regardez certains de nos agriculteurs, ils ont toujours cette attitude de démunis et cette mentalité de défavorisés de sorte que s’ils sont condamnés à faire de la plaidoirie quelque part c’est un peu justifié. Etre partie prenante, c’est d’abord s’asseoir dignement à la table des négociations et se valoriser.

N’oublions pas que le salaire minimum est de à 302,89 FCFA par heure (52 500 FCFA SMIG mensuel) depuis le  1er Juin 2018 et passera à 317,3 FCFA (55 000 FCFA mensuel) au 1er janvier 2019 et à 333,8 FCFA (58 900 FCFA mensuel) à au 1er Décembre 2019. Le Salaire Minimum Agricole Garanti (SMAG) est de 213,92 FCFA depuis le 1er Juin 2018.

Certains crient sur les toits qu’ils créent des emplois, respectez-vous le SMAG, le SMIG ? N’oubliez pas que l’environnement propice à vos investissements est créé avec l’argent du contribuable. Vous faites des profits alors faut penser à rétribuer correctement le travail accompli sinon c’est abuser.

Publicités

À propos de lavoixdelavallee

Agroéconomiste/Financier, conseiller en entreprise agricole

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 914 autres abonnés

Stats du Site

  • 32 781 visites

Suivez-moi sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :