Vous lisez...
chaîne de valeur arachide

Campagne arachidière 2017-18 au Sénégal : Quel bilan tirez-vous ?

Bon, je dirais un bilan assez positif avec mention peut mieux faire. Cependant, je reste toujours sur ma faim car j’ai des questions qui restent toujours sans réponse. Qui sait combien nous coûte réellement une campagne arachidière ?

Corrigez-moi s’il y a des doublons. On a environ 25 milliards de FCFA pour subventionner les semences d’arachide et l’engrais 6-20-10 (presse écrite) + les 14,7 milliards de compensation versés aux huiliers (60 FCFA/Kg selon Jeune Afrique) + 11 milliards de FCFA pour renforcer le prix au producteur (23 FCFA/Kg pour la péréquation). Cela fait globalement 50,7 milliards de FCFA dans un premier temps, on pourrait comptabiliser aussi les exonérations fiscales et tant d’autres subventions non déclarées, etc., etc.

Pour en revenir au bilan, la campagne arachidière 2017-18 est vraiment une campagne où les autorités publiques ont vraiment confondu vitesse et précipitation. Et, avec le manque d’organisation longtemps décrié des acteurs de la filière, on a eu droit à de graves errements qui font froid dans le dos.

Reconnaissons d’abord à juste titre que la campagne de commercialisation est un vrai désastre. En fait, les pouvoirs publics étaient tellement préoccupés à s’autocongratuler du fait des performances records de la production d’arachide qu’ils ont oublié qu’il fallait aussi la vendre.

Nous attendons toujours le bilan officiel définitif pour la campagne de commercialisation. Dernièrement, on en était à 506 000 tonnes d’arachide collectées dont 245 000 tonnes pour les huiliers et 124 000 tonnes d’exportations. Je trouve heureux qu’il ait fallu que les chinois nous lâchent au meilleur moment pour que l’on comprenne qu’une des solutions à notre crise arachidière est d’augmenter la disponibilité et d’améliorer l’accessibilité de l’huile d’arachide raffinée pour le consommateur sénégalais.

Des engagements ont été pris et des accords ont été signés allant dans ce sens. Cependant, il en faut bien plus pour produire près de 200 000 tonnes d’huile d’arachide raffinée par an. Commençons d’abord par ne pas brûler les étapes et surtout apporter des solutions structurelles et non ponctuelles et irréfléchies.

On a quand même réussi à produire près de 1 400 000 tonnes d’arachides. C’est une performance remarquable dû notamment à une amélioration du niveau des rendements qui sont passés de 818 à 1126 Kg/Ha. Comment l’expliquer ? Variétés ! Pluviométrie ! Subventions et mise en place intrants ! Conseils techniques ! etc.

 

 

Publicités

À propos de lavoixdelavallee

Agroéconomiste/Financier, conseiller en entreprise agricole

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 721 autres abonnés

Stats du Site

  • 21,236 visites

Suivez-moi sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :