Vous lisez...
Conseil agricole, Emploi des jeunes et femmes, Jeunes agriculteurs

Agripreneurs au Sénégal, les prémices d’une révolution agricole !

« Ce n’est pas parce que tu sais semer en pépinière, que t’es un agriculteur ». Tout le monde se réclame « vrai agriculteur » maintenant, c’est fou. Revenons à la raison, être un agriculteur, ce n’est pas un concept. Avec cet imbroglio, il ne faut pas s’étonner que les projets et programmes de développement n’atteignent pas leur cible et aient peu d’impact.

« Agripreneur » c’est un concept qui contracte le terme agriculteur et entrepreneur, donc on est en présence d’agriculteur entrepreneur ou d’entrepreneur agricole. Ne vous fatiguez pas, c’est la même chose; à moins qu’il y ait vraiment une différence. Qu’en pensez-vous ?

L’agriprenariat, c’est aujourd’hui la solution toute trouvée à la problématique du chômage des jeunes. Lorsqu’on parle d’agripreneur, on pense toute de suite à un jeune qui entreprend dans le domaine agricole et on peut ajouter, qui utilise les nouvelles technologies. Je crois bien que l’agripreneur fait de l’agribusiness, mais pourquoi on ne dit pas tout simplement agribusinessman ? La différence se situe peut-être au niveau de l’âge ??, de l’expérience ??, ou des moyens financiers ?? Je ne suis toujours pas convaincu d’avoir tout compris, ce qui sûr, c’est que le concept cartonne auprès des partenaires au développement.

Pour percevoir le sens d’un concept, il faudrait peut-être nécessairement remonter à son origine. Je suis vraiment content d’apprendre que c’est un conseiller en gestion agricole qui en est l’auteur. C’est Peter Reese, un américain : c’est un terme en anglais !!! Il affirme que : « les producteurs doivent savoir la différence entre l’agriculture dictée par le produit et celle axée sur la prospérité. La première insiste sur l’effort et le rendement tandis que la deuxième met l’accent sur l’efficience et le rendement des investissements. »

Être agripreneur, c’est donc plus dans la manière d’entreprendre en agriculture que d’être entrepreneur agricole. L’essentiel des objectifs poursuivis doivent être orientés qualité pas quantité. Il faut utiliser au mieux les facteurs de production (peu importe la taille et le volume) pour être rentable au maximum. Ce concept est aussi un clin d’œil à l’éventuelle évolution du métier de conseiller agricole.

L’agripreneur est aussi un agripassionné sinon à la première déconvenue, il va vite retourner voir papa et maman. C’est aussi un opportuniste dans le bon sens en plus d’être créatif et innovateur. Doutez-vous bien qu’avoir seulement l’esprit d’entreprise n’est pas une condition suffisante pour réussir. Adopter une approche chaîne de valeur peut aussi aider à une meilleure gestion des risques pour davantage de valeur ajoutée.

Êtes-vous réellement un AGRIPRENEUR ?

Publicités

À propos de lavoixdelavallee

Agroéconomiste/Financier, conseiller en entreprise agricole

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 833 autres abonnés

Stats du Site

  • 24 828 visites

Suivez-moi sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :