Vous lisez...
Chaine de valeur riz, Développement Rural, Politique agricole, Transformation agricole

Production de céréales locales, le Sénégal classé 9ième

On a produit 2 545 494 tonnes de céréales en 2017, donc avec 75% de taux de croissance par rapport à la moyenne des 5 dernières années, je dirais que la situation est excellente (ANSD). La seule ombre au tableau est la situation d’insécurité alimentaire qui plane dans le Nord du pays.

Selon les chiffres de la RCPA pour la campagne 2016/17, on est classé 9ième pays producteur de céréales en Afrique de l’Ouest. Devant nous, on a le Nigeria avec 27,8 Mt, le Mali avec 8,8 Mt, le Niger avec 5,8 Mt, le Burkina avec 4,5 Mt, la Guinée avec 3,7Mt, la Cote d’Ivoire avec 3,1 Mt et enfin le Ghana et le Tchad avec respectivement 2,9 Mt et 2,8 Mt.

Au Sénégal, pour la campagne agricole 2017/18, le mil a occupé 55% des superficies en céréales pour 35% de la production céréalière globale. Pour le riz, c’est 18% des superficies et 40% de la production. Le maïs et le sorgho représentent respectivement 14% et 13% des superficies pour 16% et 9% de la production.

S’agissant de la consommation de céréales, on sait qu’en Afrique de l’Ouest, le riz représente 20% de la consommation totale des céréales, derrière le sorgho 25%, le maïs 23% et le mil 23% (Cirad , AFD, Cilss, PAM, 2010). Au Sénégal par contre, en zones urbaines, le riz pèse en moyenne  77% des parts de céréales de base consommées contre 59% en zones rurales, pour le mil, on est respectivement à 19% et 28% en zones urbaines et rurales et pour le maïs à 5% et 11% (IPAR, 2017).

Consommons nos produits locaux, voilà un slogan qu’on ne cesse de répéter. Je me suis toujours demandé si l’appel au patriotisme était plus pertinent qu’un bon marketing produit, surtout sur le long terme ????

Imaginez une seconde en cérémonie familiale servir des produits locaux (jus, etc.), soit votre prestige en prend un coup ou bien vous aurez uniquement fait honneur à votre rang. Cela risque bien de ne pas le faire. Voici en résumé, une des problématiques du consommer local.

 

 

Publicités

À propos de lavoixdelavallee

Agroéconomiste/Financier, conseiller en entreprise agricole

Discussion

Une réflexion sur “Production de céréales locales, le Sénégal classé 9ième

  1. L’augmentation de la production céréalière devrait être accompagnée par une politique de consommation locale sinon des pertes énormes de devises vont être enregistrées qui va influe négativement sur la balance commerciale a cause de l’importation;
    Consommons localement nos produits est la meilleure stratégie pour créer une indépendance alimentaire vis avis du marché mondial et d’aillleurs la qualité est meilleure et les risques dus au transfert de gène seront limités

    Publié par Phataloum | mai 7, 2018, 11:16

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 721 autres abonnés

Stats du Site

  • 21,236 visites

Suivez-moi sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :