Vous lisez...
Chaine de valeur riz

Autosuffisance en riz pour le Sénégal, c’est quoi ?

La population sénégalaise est estimée par le Recensement Générale de la Population et de l’Habitat, de l’Agriculture et de l’Élevage (RGPHAE) en 2013 à 13 508 715 d’individus. Le taux d’urbanisation est de 45,2% et a augmenté de 4,5 points entre 2002 et 2013.

Le riz est la céréale la plus consommée au Sénégal et revêt un caractère politique, économique et social. Soucieux de réduire le déficit de sa balance commerciale et de préserver sa sécurité alimentaire ébranlée par les “émeutes de la faim” de la crise de 2008, le Sénégal envisage d’être autosuffisant en riz à l’horizon 2017. Concrétement cela veut dire que la production locale doit être en mesure de couvrir entièrement les besoins en riz des sénégalais. A terme, cela devra permettre une réduction considérable des importations de riz surtout en ce qui concerne la brisure de riz très appréciée.

Soulignons que des régions comme Dakar, Thiès, Diourbel et Louga ne participent que très faiblement à la production nationale de riz. Ces régions contiennent à elles seules 54% de la population et doivent dès lors être régulièrement approvisionnées en riz local. Ces régions présentant un taux d’urbanisation très élevé (Dakar (96,4%), Saint-Louis (45,7%) et Thiès (49%)) pourront servir de baromètre au taux de pénétration du riz local car c’est là où se situe le véritable enjeu de cet autosuffisance.Ne plus avoir à importer de riz, permettra d’économiser près de 190 milliards de Fcfa (en valeur CAF) équivalent aux importations sénégalaises en riz pour 2013 (source: ANSD). A titre de comparaison, rappelons que le projet de budget 2015 du ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural a été arrêté à la somme de 165 milliards de nos francs.

Parler d’autosuffisance en riz au Sénégal, c’est bien évidemment penser à la chaîne Production-Transformation-Commercialisation-Consommation. Les éléments constitutifs de cette chaîne ont tous la même importance. A la limite on pourrait même avancer la notion de “cycle de l’autosuffisance en riz” dont le principal moteur serait le crédit. La qualité est un élément qui doit être transversale pour toute la chaîne. Seulement, ce qui donne de la valeur à cette chaîne c’est le maillon Consommation et le défi est de taille car il faudra changer les habitudes et préférences alimentaires des consommateurs sénégalais qui sont très persistantes.

Le Sénégal veut ainsi produire 1,6 millions de tonnes de paddy, 60% en irrigué (640 000 t) et 40% (960 000 t) en pluvial. Au niveau de la Vallée du Fleuve Sénégal, on est en très bonne voie puisque la SAED annonce une production de 430 000 Tonnes de riz paddy produit sur une superficie de 60 573 Ha emblavées pour la campagne 2014. Gardons à l’esprit que la population sénégalaise avoisinerait les 15 millions d’habitants en 2017 avec un taux annuel de croissance démographique (1990-2012) estimée à 2,7% et que selon la FAO le Sénégal est l’un des plus gros consommateur de riz en Afrique de l’Ouest avec une consommation de riz par tête de 90 Kg.

La volonté politique d’atteindre l’autosuffisance en riz est clairement affichée. L’Etat du Sénégal et ses partenaires au développement sont à pied d’oeuvre : les moyens humains, techniques et financiers sont mobilisés pour atteindre les objectifs. La participation et l’implication du secteur privé sera primordiale surtout dans le maillon stratégique qu’est la transformation du riz. Les organisations professionnelles paysannes et surtout l’interprofession du riz (CIRIZ) sont au premier plan et doivent jouer pleinement leur rôle.

Editorial du document d’analyse économique: Autosuffisance en Riz au Sénégal

Publicités

À propos de lavoixdelavallee

Agroéconomiste/Financier

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 513 autres abonnés

Stats du Site

  • 15,939 visites

Suivez-moi sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :