Vous lisez...
Développement Rural

Ce qu’il faut savoir sur la campagne de tomate industrielle 2009-2010

      La culture de la tomate industrielle dans la vallée du fleuve Sénégal, constitue une spéculation particulièrement rentable financièrement et économiquement, car elle permet le plus souvent au producteur de réussir son pari d’éponger ses dettes au niveau des structures de crédit avec les marges dégagées.

L’analyse sur 188 producteurs sélectionnés parmi les Organisations Paysannes de Base suivies par les Centres de Gestion et d’Economie Rurale (CGER), montre que ceux-ci semblent se suffire d’un double passage d’offset comme travail du sol.

Les producteurs ont respecté en doses appliquées les recommandations du CNCFTI (Comité National de Concertation sur la Filière Tomate Industrielle) avec 149 g/Ha (CV 40%) de semence hybride sur des surfaces repiquées par producteur très faibles de l’ordre de 0,33 Ha. Les doses en fertilisant apportées sont assez moyennes: 210 Kg/Ha (CV 42%) pour l’Urée et 786 Kg/Ha (CV 36%) pour le 9-23-30.

Les variétés privilégiées par les producteurs sont le Good Year F1 et le Gempride F1, des associations de semences hybrides ont été constatées dans le département de Dagana.

Le coût de production d’un hectare de tomate industrielle

L’analyse du coût de production moyen par producteur, calculé sur la base des dépenses engagées, montre que sur un hectare de tomate industrielle produit, 832 000 Fcfa de charges hormis les engagements annexes (moratoires sur crédit de campagne) sont nécessaires, dont 75% de charges en intrant. Avec 27%, le poste fertilisation constitué par l’Urée, le 9-23-30 et les engrais foliaires est le premier poste de dépenses.

La rentabilité économique de la campagne de tomate 2009-2010

La campagne de tomate 2009-2010 a été très moyenne du point de vue rentabilité économique à cause du bouleversement du calendrier cultural dû aux retards dans la réalisation des travaux du sol et de repiquage et un climat non habituel (forte chaleur) pour la période. Pour un poids moyen par cageot de 28 kg, 23,5 Tonnes /Ha correspondant à 839 cageots ont été livrés. Le prix bord champ est de 52 Fcfa le Kilo, soit un revenu de 1 222 000 Fcfa par hectare pour le producteur.

Les contraintes identifiées au niveau de la production

Outre les difficultés liées au respect du planning du calendrier cultural, plusieurs contraintes subsistent. L’organisation pour la demande en camions lors des évacuations constitue la difficulté majeure pour la filière. Cette situation entraine des pertes de production au niveau des parcelles.

Au niveau OPB, on observe le plus souvent une répartition équivoque des cageots qui ne tient pas compte de la maturité de la tomate au niveau des parcelles. Certains producteurs ont tendance à jouer sur le nombre de cageots évacués ne se souciant pas de la qualité, ce qui conduit à une double perte: au niveau des parcelles les tomates mûres non récoltées pourrissent, et au niveau usine on a une fréquence élevée des abattements.

La caution solidaire et les évacuations groupées ont également tendance à pénaliser certains producteurs :

• lors des livraisons à l’usine, les avantages d’un bon tonnage et les inconvénients d’un abattement sont supportés par les producteurs d’un même chargement, ceci développe les transports individuels.

• lors du paiement de l’industriel dans le compte de l’OPB, domicilié à la CNCAS, ces mêmes producteurs éprouvent des difficultés pour disposer de leurs reliquats, fruit d’une bonne campagne.

Extrait de l’Analyse Economique Tomate 2009-2010, CGER

Marcel Matar Diouf

Responsable des Analyses Econnomiques et du Conseil à l’Exploitation Familiale au CGERV

Publicités

À propos de lavoixdelavallee

Agroéconomiste/Financier, conseiller en entreprise agricole

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 721 autres abonnés

Stats du Site

  • 21,236 visites

Suivez-moi sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :